Biographie

Nancy Rota

Médaillée en 2002, elle obtient un Diplôme d’Études Musicales en 2004 et poursuit en classe de perfectionnement au Conservatoire National de Région. Lauréate du concours du Jeune Musicien de LEMPDES et du concours de Jeunes Talents de Montrond-Les-Bains, elle s’est produite à diverses reprises sur des Scènes Nationales. Elle a accompagné les femmes du Choeur de l’Opéra National de Lyon dirigées
par Allan WOODBRIDGE en 2003. En 2005, elle fut accompagnatrice de la chanteuse LAAM. Une médaille d’or d’accompagnement et une
participation au Festival Classique de l’Impérial Palace marqueront l’année 2008.

Répétitrice du Cercle Philharmonique de Chambéry, Nancy Rota se produit régulièrement et interprète des œuvres tel le « Messie » de Haendel ou le « Stabat Mater » de Pergolèse.

Thierry Ordouille

Après avoir obtenu une médaille d’or d’euphonium au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon, Thierry entre au Conservatoire National Supérieur de la Musique de Paris dans la classe de F. LELONG, où il obtiendra en 1999 un Premier Prix d’euphonium. Parallèlement à ses études de tuba, il décide d’étudier le trombone et passe une médaille d’or au Conservatoire à Rayonnement Régional de Chambéry. Il évoluera ainsi pendant plusieurs années au sein du Quintette Intérieur Cuivres. En 2011, il démarre une série de concerts en tant que soliste avec Nancy, l’accompagnant au tuba, à l’euphonium ou au trombonne.

 

Pierre Macari

En 1982, Pierre Macari fonde l’entreprise Pianissimo à Aix les Bains. Cette entreprise, entièrement vouée à l’entrtetien et au perfectionnement du piano a été reprise par Paul, le fils de Pierre Macari.
Pierre a consacré se vie à la musique et s’est passionné pour toutes ses facettes.
La musicologie a toujours tenu une grande place dans sa vie, ce qui lui a permis de mener des recherches sur les musiciens romentiques, sur Bach, la musique française ou la musique à Vienne.
En 1994 il créa le choeur Résonances devenu choeur de femmes en 2010 , qui aujourd’hui compte parmi les meilleurs de la région.
En 1997 il créa le ferstival Musicatheme qui jusqu’en 2013 proposa plus de 150 concerts.
En 2006, il créa les concerts de la chapelle de Brison qui proposaient un concert mensuel le dimanche matin à 11 heures dans ce lieu magique.
La présidence de cette manifestation a été reprise par Paul en 2O13.
Toujours autant passionné par la musique, Pierre Macari consacre son temps aujourd’hui à l’enseignement du piano et du chant, à la pédagogie et à la composition.